Cette femme pense avoir sauvé un chat ordinaire jusqu’à ce que sa fourrure commence à changer de couleur

Un jour, quelques temps après l’avoir recueillie, Nicole remarque un détail étrange chez sa chatte. En jetant un coup d’œil à sa fourrure aux taches noires éparses, elle se fait une remarque étrange : elle aurait pu jurer que cette partie de fourrure était différente avant.

Malgré son incrédulité, Nicola a alors l’idée un peu bizarre de faire briller une lampe UV sur cette zone de fourrure de sa jeune chatte. Et en passant l’ampoule bleutée sur son nouvel animal de compagnie, elle ne put en croire ses yeux.

Une amoureuse des animaux

Nicole Bohm aimait profondément les animaux. Elle vivait en Allemagne et n’avait pas pu résister lorsqu’elle avait aperçu deux petits chatons seuls dans une vieille grange. Elle savait qu’ils avaient besoin d’aide, et elle ne voyait qu’une solution.

Elle sentit au fond d’elle que c’était un signe du destin. Cette rencontre était arrivée au bon moment et elle décida donc de ramener les pauvres chatons chez eux, en sécurité. Mais, à ce moment-là, elle était loin d’imaginer ce qu’elle faisait entrer dans sa maison.

Elli et Rosie

Une fois ramenés et sauvés, les chatons furent rapidement nommés Elli et Rosie. Les deux petites femelles avaient l’air un peu négligé et bizarre, mais, après tout, elles avaient passé des semaines seules au fin fond d’une grange sans personne pour s’occuper d’elles.

Evidemment, les chatons avaient de l’appétit et n’étaient pas dans un très bel état, ils avaient même de petites bêtes dans les oreilles. Nicole s’y attendait à moitié, mais avec un peu de soins, elle savait qu’elle pourrait les remettre sur pied. Du moins, c’est ce qu’elle pensait.

Heureuses et en bonne santé

Après des mois de soins méticuleusement prodigués par Nicole, les chatons se portaient très bien. Ils étaient complètement transformés par rapport à l’état dans lequel elle les avait trouvés. Ils avaient maintenant de beaux yeux verts et une fourrure douce.

Nicole avait donné tout son amour et tout son temps libre pour leur apporter leurs soins et pour élever ces petits qui avaient besoin d’elle pour survivre. Mais Elli cachait quelque chose que Nicole n’avait pas encore remarqué.

Quelque chose d’étrange

C’était un jour comme les autres dans la maison de Nicole. Les chatons vivaient leur vie comme à leur habitude : Rosie dormait et Elli cherchait des objets à détruire. Après s’être amusée avec les affaires de Nicole, Elli décida de faire une sieste près de sa maîtresse. Nicole la caressa doucement et remarqua soudain quelque chose.

Elli avait une petite tache autour d’un de ses yeux. C’était subtil mais c’était un anneau d’un blanc éclatant autour de son œil. Nicole ne l’avait jamais remarqué auparavant. La jeune chatte avait-elle toujours eu cela ? Elle essaya de faire abstraction de cette observation, mais un sentiment de malaise persistait. Elle demanda alors à son mari de lui donner un deuxième avis.

Eclairé

La lumière UV passée sur l’ensemble de la fourrure révéla toutes sortes de motifs étranges et tourbillonnants sur le corps de la jeune Elli, y compris la demi-lune autour de son œil gauche. Nicole et son mari restèrent stupéfaits devant leur découverte.

Hans fit briller la lumière UV sur la fourrure de Rosie, mais cela n’eut pas le même effet sur elle. Mais qu’est-ce qui pourrait causer ce genre de marques ? Et pourquoi ne peuvent-elles être détectées que par une lampe UV ? « Je l’emmène chez le vétérinaire… demain à la première heure », murmura Nicole.

Une nuit sans sommeil

Toute la nuit, Nicole resta allongée dans son lit et s’inquiéta des motifs tourbillonnants découverts sur Elli. Cela pouvait être sans danger, se rassura-t-elle. Mais il y avait quelque chose… Elle ne pouvait arrêter d’y penser.

Elle avait lu que la décoloration de la fourrure d’un chat était due à un problème de santé ou à une carence, et elle savait qu’elle ne pourrait pas se reposer tant qu’elle n’aurait pas fait vérifier son état. Et pour cela, il n’y avait qu’une seule solution.

D’autres tests

Le vétérinaire décida de prescrire des médicaments antifongiques, puis il demanda une biopsie de la peau pour déterminer pourquoi la fourrure d’Elli devenait blanche à certains endroits. Il commençait à soupçonner qu’Elli cachait plus de choses qu’il n’y paraissait.

Nicole pensait que la perte de coloration sur la fourrure de sa chatte était peut-être due au stress, mais elle avait tout faux. C’est par pur hasard qu’elle et son mari découvrirent qu’Elli était atteinte d’une maladie rare.

Diagnostic

Lorsque les résultats des tests arrivèrent, le vétérinaire appela immédiatement Nicole pour lui annoncer la nouvelle. Elli était en fait atteinte d’une maladie rare, et les symptômes pour lesquels Nicole était venue à la base n’étaient que le début.

En effet, au cours de la semaine où Nicole avait attendu les résultats des tests, des touffes de poils blancs avaient commencé à envahir tout le corps d’Elli. Très vite, la jeune chatte était devenue méconnaissable. Nicole n’avait jamais entendu parler du vitiligo, jusqu’à ce moment-là.

Une maladie rare

Le vitiligo est une maladie extrêmement rare qui entraîne une perte de pigmentation de la peau. Il se manifeste par des plaques ou par des touffes de poils blancs qui s’étendent rapidement à d’autres zones du corps.

La maladie peut se manifester chez les humains comme chez les animaux et peut s’accompagner d’autres complications, comme révéler une maladie auto-immune. En apprenant ce diagnostic, Nicole fut naturellement prise d’inquiétude.

Changement visible

Heureusement, Elli semblait être en excellente santé malgré son trouble de la pigmentation. Son étrange transformation physique progressa au cours des deux années suivantes, jusqu’à ce qu’elle devienne complètement méconnaissable par rapport à ses plus jeunes années.

Mais Elli ignore totalement qu’elle est différente de sa sœur, Rosie, et de la plupart des autres chats. Sa fourrure noire est lentement devenue blanche, et Nicole fut agréablement surprise des magnifiques marques qui avaient commencé à apparaître.

Célèbre

Des taches blanches en forme de flocon de neige commencèrent à apparaître tandis que la fourrure blanche continuait de s’étendre sur le reste de sa fourrure. Le pelage bicolore noir et blanc qu’avait Elli à sa naissance s’était rapidement transformé en mouchetures blanches et grises.

En ligne, les internautes ne se lassèrent jamais de la métamorphose de cette chatte quasimenr unique, d’une beauté à couper le souffle. « J’ai été surprise, a déclaré Nicole. Je suis toujours surprise. » Elli est ainsi devenue une célébration de l’unique et du différent.

Comme un petit harfang des neiges

Certains diront que ces traits uniques qui sont apparus sur la fourrure d’Elli ressemblent à des flocons de neige, et Nicole confirme que cela lui donne l’air d’un petit hibou tout mignon. « Elle ressemble à un petit hibou des neiges, expliqua Nicole. Elle est si mignonne et sa fourrure continue de changer tous les jours. »

Nicole est heureuse d’avoir Elli dans sa vie, avec son mari et Rosie bien sûr. Et les abonnés de sa page Instagram sont également ravis de voir son évolution : « C’est un joli chat, peu importe la couleur de sa fourrure, a écrit un follower. J’espère qu’elle restera en bonne santé et qu’elle vivra une longue vie ! ».